Projet de décharge Edisit : la grosse panne.

Ils avaient oublié 2 communes dans le périmètre d’emprise du projet !

Et cela avait même échappé aux vérificateurs : la sous-préfecture de Confolens « chargée d’instruire le dossier et de vérifier sa conformité »… d’autres, plus haut ?

abrog22.jpg

C’est vrai, Alloue, Lessac, qui connaît ces bleds perdus au fond de la Charente Limousine ? On a vite fait de les oublier…

Qu’en serait-il si la décharge était ouverte ? Quel contrôle pourrait assurer l’administration ? La DRIRE est loin (Angoulême), le personnel insuffisant, les frais de route pas remboursés par manque de crédits … Une fois, le PIG (projet d’utilité publique » déclaré, on tourne la page et c’est la population locale qui assume.

Le PRINCIPE DE PRECAUTION impose la MEFIANCE envers les enfouisseurs de déchets et leurs amis bien placés.

Il y a d’autres oublis dans le projet : tous les risques écologiques que vous trouverez dans l’argumentaire du CIRRE qu’il faudra utiliser dans l’enquête à venir.

Car ils vont revenir à la (dé)charge !

cafards1.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s