Une Charte anti-libérale et 100% jacobine !

On parle ici et là d’une « Charte antilibérale » ou « pour une alternative au libéralisme« .
Lo nhac lemosin a voulu en avoir le coeur net.

Après une lecture qui l’avait un peu inquiété car il n’y avait pas retrouvé certaines de ses préoccupations, il a procédé à une petite analyse de texte à l’ancienne.

Dans ces 16 pages qui se veulent programme politique, peut-être celui d’un « candidat unique anti-libéral »…, nous avons recherché certains mots et expressions.
En commençant bien sûr par des mots que nous aimons bien, sur ce blog.

Voici les résultats auxquels nous sommes parvenus.

Les mots inconnus de la « Charte antilibérale »:
« Occitan », « communauté occitane », « Occitanie », « peuples de France », « fédéral/fédéralisme ».
Egalement inconnus : « centralisme », « état-nation », « banlieue », « quartier », « cité », « multiculturel »…

Les mots « rares » de la « Charte antilibérale »:
« Autonomie » est présent 1 fois mais s’applique aux femmes …
« Identité » est cité 1 fois mais appliqué à la France.
« Colonialisme » est utilisé 1 fois.
« Immigré » est présent 1 fois.
« Ségrégation », 1 fois : « la ségrégation sociale ».
« Région » apparaît quand même 2 fois ainsi que « décentralisation » (ce dernier mot avec une connotation négative).
« Minorité », 2 fois mais il s’agit de la classe dominante.

Les mots qui reviennent :
« France » est utilisé 13 fois.
« Libéral/libéralisme » ou ses composés est présent 37 fois.
« Service public » apparaît 49 fois
« Social » ou ses composés, 59 fois.

L’orientation sociale de la « Charte antilibérale » est donc clairement affirmée ainsi que la défense des services publics. Mais, pour ses promoteurs, ces orientations passent par un système centralisé, semblant ignorer les évolutions en cours en Europe et dans le monde.

A cent lieues de l‘Europe des peuples et des régions solidaires que défendent les régionalistes, on nous propose un repliement hexagonal qui prétendrait, comme trop souvent déjà dans les siècles passés, « éclairer le monde ».

100F.jpg

Pour les auteurs de la « Charte antilibérale » :

« Notre pays peut en effet redevenir un point d’appui pour tous ceux qui luttent contre les injustices du monde, contre l’appropriation de leurs propres richesses par quelques groupes privés et contre la domination des Etats-Unis. Si la France adhère aux orientations que nous proposons, son choix résonnera bien au-delà de ses frontières. Il parlera aux peuples qui se lèvent partout en Amérique du Sud après les désastres que leur a infligés un ultralibéralisme conquérant, il touchera les victimes de la pauvreté de masse et de l’inégalité sociale qui a explosé dans les pays d’Europe de l’Est pour les mêmes raisons, il représentera un espoir pour les pays du Sud abandonnés à la tyrannie du commerce libre. Il sera un point d’appui pour tous ceux qui cherchent à relever la tête et à trouver les voies de leur émancipation. » p. 16

Allons Enfants de la Patrie, l’étendard sanglant est levé … ?

Le temps des « nations-phares » n’est-il pas révolu ?

Publicités

2 réflexions sur “Une Charte anti-libérale et 100% jacobine !

  1. Adishatz,
    Jo que soi pas estonat, lo productiviste estatal francés pòt pas produsir la decentralizacion, nimai una autonomia ( se prendre en carga es la definicion d’autonomia -auto / nom ), mas aquí lo partit -sempre benvolent- decidís çò que es bon pels ciutadans e per las ciutadanas ; son encara vièlhas lunas, clardelunas ? Segur tanben, mas tanben vièlhas clardelunas ! ( vire lo men blòg – http://jacmetolosa.spaces.live.com/blog/)
    Ai costejat los comunistas pendent una campanha d’abonament pel jornal La Terre en 2005, levat una pichonèla minoritat, los comunistas son totes per una vision de l’Estat centralista e que ganharà l’identitat de cadun per poder viure melhor ; la teoria marxista a pas cambiat. EDF vòta CGT e PCF… e nuclear sense cap projècte environamentalista, unicament productivista ; etc.
    Mas i a un autre efecte del marxisme, se per encàs vòl de l’Estat es perqué capita melhor d’i arribar al poder quand es unenc e centralista ; aital es ben integrat al sistèma comunalista francés, que es un sistèma bonapartista, que lo cònsol govèrna quasi sol.
    Ben coralament,
    Jacme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s