Réviser la Constitution française, c’est urgent !

Ci-dessous le communiqué de Régions & Peuples Solidaires adressé à l’ensemble des parlementaires français pour leur demander de voter l’amendement du député UMP, Marc LE FUR, en faveur des langues régionales.

Cet amendement sera présenté à l’Assemblée nationale mercredi 16 janvier lors du débat sur la révision de la constitution .

clip_image002.jpg

Paris, le 14 janvier 2008

Les langues aussi naissent libres et égales en droit

L’adoption du traité européen de Lisbonne impose une révision de la constitution française. Pour ce faire , le Président de la République a décidé de réunir les députés et sénateurs en Congrès le 4 février. Dans cette perspective, le député des Côtes d’Armor , Marc Le Fur , déposera un amendement relatif aux langues « régionales » lors du débat qui aura lieu à l’Assemblée nationale le 16 janvier. L’amendement de Mr Le Fur proposera d’ajouter à l’article 53 que la République peut ratifier la « Charte européenne des langues régionales ou minoritaires du Conseil de l’Europe» dans sa version signée par le gouvernement Jospin le 7 mai 1999.

La fédération « Régions et peuples solidaires » appelle l’ensemble des parlementaires français , quel que soit leur groupe politique, à voter ce 16 janvier l’amendement de Mr Le Fur en faveur des langues régionales.

« Régions et peuples solidaires » réitère également sa demande auprès du gouvernement et des parlementaires français de procéder à la révision suivante de la constitution :

– Article 2 : compléter le principe « La langue de la République est le français » par : « Les langues régionales de France sont officielles dans leurs territoires respectifs. La richesse des différentes modalités linguistiques de la France est un patrimoine culturel qui sera respecté et protégé de façon particulière. »

– Article 34 : ajouter aux principes fondamentaux contenus dans l’article 34 celui de « la conservation et la protection juridique des langues régionales de France qui forment avec le français le patrimoine linguistique de la nation. »

Partie intégrante des droits de l’homme, les droits culturels se doivent d’être respectés et protégés par la France afin que les idéaux de l’humanisme ne soient pas de simples slogans inscrits aux frontons de ses monuments.

Gustave Alirol , président de R&PS

Régions et Peuples Solidaires, fédération de partis politiques des régions historiques du territoire français, réunit le Partit Occitan, l’Union Démocratique Bretonne, Frankiz Breizh (Bretagne), le Partitu di a Nazione Corsa (Corse), Convergence Démocratique de Catalogne et Esquerra Republicana de Catalunya (Catalogne), le Parti Nationaliste Basque et Eusko Alkartasuna (Pays Basque), le Mouvement Région Savoie et l’Union du Peuple Alsacien. Abertzaleen Batasuna (Pays Basque) et Fer’s Elsass (Alsace)ont le statut d’observateurs.

________________________________________________________________________________________________
Régions et Peuples Solidaires – 2 rue Pech de Galez – 81600 Gaillac.

Tel : 06.13.52.05.48 – Site Internet : http://www.r-p-s.info – E-mail : contact@r-p-s.info

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s