Occitan, patrimòni mondial de l’umanitat

Apèl de la Chambra d’Òc

LENGA D’ÒC, PATRIMÒNI MONDIAL DE L’UMANITAT
La Chambra d’Òc lança un apèl per que la lenga d’òc vene declaraa da l’Unesco Patrimòni Mondial de l’Umanitat.
Per rénder visible aqueste grand airal linguístic e cultural plaçat al còr de l’Euròpa que compren 31 departiments en França, 12 valadas dal Piemont, un trocet de tèrra en Ligúria e la Comuna de La Gàrdia en Calàbria dins l’Estat italian, la pichòta Val d’Aran en Catalonha (ente la lenga d’òc es oficiala dal 1990), embe 13 milions d’abitants acomunats da la lenga e la cultura d’Òc, la Chambra d’Òc ental 2008, proclamat da l’ONU an internacional d’las lengas, dedia a l’apèl “LENGA D’ÒC PATRIMÒNI MONDIAL DE L’UMANITAT” lo projèct creatiu de comunicacion e de reconhicion territoriala:

« L’Occitània a pè – da las Valadas Occitanas en Piemont a la Val d’Aran en Catalonha »

Dal 30 d’avost 2008 – Vinai (Val d’Estura) al 7 de novèmbre 2008 – Vielha (Val d’Aran)
1300 km de percors – 70 jorn de viatge

Da Vinai a Vielha, a travèrs la Provença chantaa dal prèmi Nobel Frederic Mistral, las Cevènas, lhi clòts sobrans dal Lengadòc e lhi chastèls de Puivert e Montsegur, luecs simbòl de la poesia trobadorença e dal catarisme en terra d’òc, una delegacion de la Chambra d’Òc, acompanhaa da institucions, associacions e testimonials, marcharè a pè per mai de 60 jorns per dir al monde que la lenga difondua dai trobadors dins l’atge mesan e omatjaa da Dante Alighieri dins la Divína Comèdia a de manca de sostenh e d’ajuda per continuar a exíster.
«Las lengas son derant de tot cultura, es ben emportant lo remarcar, pas dins lo sens que las lengas servon a passar de cultura, mas dins lo sens que son de produch simbòlics de l’esperit uman e donc de bens culturals». (Pierre Encrevé, President del comitat scieintific de l’observatòri des praticas lenguisicas – Delegacion generala a la lenga Francesa e as lengas de França)
«Dal punch de vista estòric lenga e cultura occitana son lo fruch d’una mescla originala entre elements de diferentas culturas que an sempre portat sostentament al lòng di sècles. Per aquesta lor capacitat de fónder valors umanas e culturalas fondamentalas, e de ne’n continuar la transmission, son lengas e culturas sincréticas. Es per aquò que son enscrichas dins l’estòria de l’umanitat. L’occitan a la fòrça, la capacitat,
l’experiença per èsser lenga modèrna da utilizar dins to
t». (Denis Mallet – Apèl Occitan Lenga Olimpica”)
«L’esperit de la civiltat d’òc ental sècle XII, coma nosautri polem ‘entreveire, correspond a d’aspiracions que son ren avalias e que nosautri devem ren laissar avalir». (Simone Weil – L’agonia d’una civiltat dins las images d’un poèma èpic).
La Chambra d’Òc, embe la realizacion dal projèct « L’Occitània a pè », vòl crear un’ocasion de dialògue, de rescontre e d’esperança que las diversitat linguísticas, dins l’Euròpa d’encuei, pòlen da bòn èsser reconeissuas coma una valor, una richessa.
La Ròcha, 15 de novembre 2007
Chambra d’Òc
Chamin Arnaud Danièl 18
12020 Roccabruna /CN
tel. 0171-918971 / 329-3129801
chambradoc@chambradoc.it
www.chambradoc.it
=============================================================
3)Appel de la Chambra d’Òc
LANGUE D’OC, PATRIMOINE MONDIAL DE L’HUMANITE
La Chambra d’òc lance un appel afin que la langue occitane soit inscrite par l’Unesco au Patrimoine Mondial de l’Humanité.
Pour rendre visible ce grand espace linguistique et culturel, dont la zone de diffusion, qui s’étend sur l’Italie, la France et l’Espagne, comprend 31 départements de la République Française, 12 Vallées alpines du Piémont, une petite partie de la Ligure, la commune de Guardia Piemontese en Calabre et la Val d’Aran en Cartalogne (où il est langue officielle depuis 1990), et qui est situé au coeur de l’Europe, avec ses 13 millions d’habitants réunis par la langue et la culture d’ÒC, en 2008 – Année Européenne du dialogue interculturel – la Chambra d’òc consacre à l’appel “LANGUE D’OC, PATRIMOINE MONDIAL DE L’HUMANITE” le projet créatif de communication et de reconnaissance territoriale

“L’Occitanie à pied
Des Vallées occitanes du Piémont à la
Val d’Aran en Catalogne”

De Vinadio à Vielha, à travers la Provence chantée par le prix Nobel Frédéric Mistral, les montagnes des Cévennes, les plateaux du Languedoc, et en passant par Montsegur et Puivert, hauts lieux du catharisme et de la période faste de la poésie des troubadours d’Occitanie, une délégation de la Chambra d’òc, accompagnée d’organismes institutionnels, associations et porteurs de mémoire, marchera pendant plus de 60 jours, avec pour objectif de communiquer à un large public européen l’idée selon laquelle la langue diffusée par les troubadours dans toutes les cours d’Europe entre le XIIème et le XIIIème siècle, et à laquelle Dante Alighieri a rendu hommage dans la Divine Commedia, a besoin de soutien et d’aide pour pouvoir continuer à exister.
Les langues sont avant tout culture et il est essentiel de le réaffirmer en les considérant
non pas comme un vecteur de culture mais comme des produits symboliques de l’âme humaine et donc des biens culturels
.” (Pierre Encrevé, Président du comité scientifique de l’observatoire des pratiques linguistiques – Délégation générale pour la langue française et les langues de la France)
« D’un point de vue historique, langue et culture occitanes sont le fruit d’une synthèse originale entre des éléments de cultures différentes dont celles-ci se sont peu à peu nourries au cours des siècles. Ce sont des langues et des cultures syncrétiques de par leur capacité à fonder des valeurs humaines et culturelles fondamentales et en même temps à continuer de les transmettre. C’est pour cela, qu’elles s’inscrivent dans l’histoire de l’humanité. L’occitan a en soi la force, la capacité, et l’expérience pour être une langue moderne utilisable dans tous les domaines” (Denis Mallet – Appel Occitan – langue Olympique)
L’esprit de la civilisation d’òc au XIIème siècle, tel que nous pouvons l’entrevoir, répond à des aspirations qui n’ont pas disparu et que nous ne devons pas laisser disparaître. Simone Weil – L’agonie d’une civilisation dans les représentations du poème épique).


La Chambra d’òc, à travers la réalisation du projet “L’Occitanie à pied” entend créer une occasion de dialogue et de rencontre dans l’espoir que les diversités linguistiques, dans l’Europe d’aujourd’hui, pourront vraiment être reconnues comme des valeurs, comme des richesses.
Roccabruna, le 15 novembre 2007
Chambra d’Òc
Chamin Arnaud Danièl 18
12020 Roccabruna /CN
tel. 0171-918971 / 329-3129801
chambradoc@chambradoc.it
www.chambradoc.it
========================================================

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s