21 bonnes raisons pour l’énergie éolienne

«Dans une tribune dans le Moniteur, un opposant à l’énergie éolienne, Monsieur Jacques Blancart, revendique 7 erreurs. Planète Eolienne comptabilise 21 bonnes raisons pour développer l’énergie éolienne.

Trois fois plus de vraies bonnes raisons que de soi-disant mauvaises : Y’a pas photo !

(Document produit par : Planète éolienne, Titou, La Tandounio, 81 310 Peyrole )

Au moins 4 raisons techniques

1) Une éolienne est un moyen de production d’électricité efficace, contrairement aux centrales thermiques traditionnelles. Pour celles-ci, les deux tiers ( !) de l’énergie consommée (fioul, charbon, gaz, uranium) servent à réchauffer le fleuve ou la mer ou les nuages (c’est la faute à Carnot).

2) Une éolienne est un moyen de production performant : une éolienne d’aujourd’hui (2 MW, soit une pale de 40 m de long), couvre la consommation électrique domestique de 2 000 personnes environ.

3) La France d’un excellent gisement en vent. Quantitativement, c’est le second en Europe (après le Royaume-Uni). Qualitativement, avec trois régimes de vent différents et complémentaires (atlantique, continental, méditerranéen), il n’y a jamais de panne de vent en France.

4) La ressource en vent est en phase avec nos consommations d’électricité avec plus de vent en hiver quand la consommation est la plus importante et quand la production d’électricité coûte le plus cher et émet le plus de gaz à effet de serre.

Au moins 4 raisons de politique énergétique

5) L’utilisation de l’énergie du vent est un moyen de contribuer à l’indépendance énergétique, contrairement aux énergies fossiles issues de biomasses très anciennes (pétrole, gaz naturel, charbon) et minières (uranium) qui sont importées à quasiment 100%. Par exemple, les mines d’uranium françaises, épuisées, ont fermé.

6) Le vent est inépuisable, c’est une ressource éternellement renouvelable. Tandis que le pétrole ou l’uranium seront épuisés (ou hors de prix) dans une ou deux générations.

7) L’énergie éolienne est un moyen de diversification de la production électrique ; il n’est jamais bon d’avoir tous ses œufs dans le même panier.

8) Les 27 Etats membres de l’Union Européenne (dont la France) se sont engagés à couvrir au moins 20 % de la consommation Européenne d’énergie par des sources d’énergies renouvelables, objectif qui ne peut être atteint que par le développement dans tous les états membres de l’énergie éolienne. Participer à la réalisation de cet objectif commun n’est pas se charger d’un fardeau inutile mais profiter d’une opportunité (voir raisons économiques  environnementales et sociales).

Au moins 5 raisons économiques

9) L’énergie éolienne est la filière la plus mûre et la moins coûteuse de toutes les filières actuelles de production d’électricité par les énergies renouvelables.

10) Il n’y aura pas de surprises désagréables avec le prix de revient de l’électricité éolienne : pas de coûts de combustibles, pas de déchets toxiques à gérer, pas de démantèlements complexes, pas de risques majeurs.

11) C’est le consommateur d’électricité qui paie (environ un euro par an) le surcoût de la production d’électricité éolienne) au prorata de sa consommation. C’est plus juste que pour le charbon ou le nucléaire qui ont bénéficié de lourdes aides payées par le contribuable (consommateur d’électricité ou pas).

12) L’énergie éolienne est une énergie décentralisée qui génère de l’activité dans les régions rurales. C’est une chance économique pour de nombreuses communes petites ou moyennes.

13) L’énergie éolienne est une énergie d’avenir avec un marché mondial énorme (deux fois le marché mondial des centrales nucléaires).

Au moins 4 raisons environnementales

14) La production d’électricité éolienne ne produit ni émissions toxiques ou polluantes ni déchets.

15) Le fonctionnement des éoliennes est sans danger pour les riverains : plus de 70 000 éoliennes fonctionnement à travers le monde, certaines depuis plus de 20 ans, mais aucun riverain n’a été tué ou blessé par une éolienne.

16) Un parc éolien est une installation totalement réversible. Au terme des 20 à 25 ans de vie d’un parc éolien, le site peut retrouver intégralement son usage initial (agricole le plus souvent).

17) L’énergie éolienne est un moyen de production d’électricité sans émissions de gaz à effet de serre. Elle contribue à la lutte contre le changement climatique, y compris en France.

Au moins 4 raisons sociales

18) De toutes les filières majeures de production d’électricité, l’énergie éolienne est la mieux acceptée. Les enquêtes, notamment dans les zones où des projets éoliens ont été réalisés suivant les règles de l’art, montrent que la grande majorité des habitants (80 à 90%) se positionne en faveur de ces projets et juge leurs retombées positives ou très positives.

19) L’énergie éolienne crée des emplois très qualifiés. En France, les emplois éoliens directs et indirects sont passés de 150 il y a 15 ans à 1500 en 2000 et 7000 actuellement, avec des perspectives de plus de 60 000 à l’horizon 2020.

20) L’énergie éolienne répond parfaitement à la définition du développement durable : « un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures ». Les éoliennes peuvent être les phares de ce développement durable.

21) Et l’énergie éolienne est une énergie de la paix. Elle n’est pas à l’origine de conflits entre nations pour se l’approprier, comme pour le pétrole ou le gaz. »

http://www.planete-eolienne.fr/

Planète éolienne, Titou, La Tandounio, 81 310 Peyrole

telecharger le document en .pdf

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s