Bonne nouvelle : l’Afrique du Sud annule son projet EPR

Eskom, l’électricien public sud-africain, a finalement annulé son méga projet de construction de deux ou trois réacteurs nucléaire de nouvelle génération, dits « EPR » (environ 9 milliards d’euros).
Les causes : la crise financière internationale et l’instabilité politique locale.

Un très gros projet qui foire pour Areva et ses acolytes, EDF, Alstom et Bouygues. Eskom prévoyait la construction de deux EPR puis d’une dizaine de réacteurs du même type vers 2025, soit une enveloppe de plusieurs dizaines de milliards d’euros.

Coup de froid pour l’industrie nucléaire et Areva en particulier. Dont il faut se réjouir si l’on se place du côté de l’intérêt de la planète et de l’humanité.

Cheitiu temps per te, brave temps per nautres !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s