Dans tout le département, sauf à Confolens !

Selon le « Confolentais » du 11/12/2008, « la Mutualité de la Charente a acheté sept défibrillateurs qui seront répartis dans tout le département. Il y en aura quatre à Angoulême, un à Soyaux, un à Ruffec (centre optique place d’Armes) et un à Cognac. »

Sachant que l’arrêt cardiaque frappe sans prévenir et que le temps est vital : les taux de survie chutent de 7 à 9 % par minute sans défibrillateur.
Son utilisation dans les 3 à 5 minutes est une des meilleures garanties de résultat.

Une nouvelle fois, le Confolentais est oublié !

Que faut-il en penser ?

Vu d’Angoulême :
– Y a que des vieux dans le Confolentais, c’est pas la peine de prolonger leurs souffrances ?
– ça ne vaut pas le coup d’investir dans le Confolentais ?
– le Confolentais de fait pas partie de la Charente ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s