150 emplois pour l’occitan en Limousin, c’est possible !

Défendre l’occitan c’est militer pour le droit de parler sa langue mais cela permet aussi de créer des emplois.

En Limousin, à l’heure actuelle une dizaine de personnes ont un emploi en rapport avec la langue occitane.

Avec une véritable politique linguistique, telle que nous la demandons, il serait possible de multiplier aisément ce nombre par 15, soit 150 d’emplois.

Quels emplois ?

Environ 120 postes sont nécessaires dans un premier temps dans l’enseignement : Creuse (20), Corrèze (40), Haute-Vienne (60)

Dans l’animation, il faudrait créer 20 postes.

Les besoins de traduction/ graphie / conseil en communication bilingue pourraient nécessiter 10 postes.

Ce n’est là qu’une estimation « à la louche ».

150 emplois non-délocalisables, ce n’est pas rien en Limousin.

C’est possible en valorisant la ressource culturelle régionale : la lenga dau país !

Et ce n’est qu’un début car les possibilités dans le commerce, le tourisme, la publicité sont encore insoupçonnées.

Un site internet vient de se créer dans ce sens à Toulouse:

http://emplec.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s