Lavaud (Charente), le barrage inutile…

Le barrage de Lavaud devait « réguler le fleuve Charente » selon ses promoteurs du lobby de l’agriculture productiviste.
Conçu pour » arroser les riches » céréaliers du Ruffécois, en « noyant les pauvres » éleveurs limousins, il montre toute son inutilité en cette période de sécheresse.
Au 15 mai 2011, en étant optimiste, certains estiment son taux de remplissage à peine à 45% !

A peine de quoi maintenir un filet d’eau dans la Charente jusqu’à l’automne. Si les autorités se montrent raisonnables et résistent au lobby des irrigants.

De La Vau / Lavaud (Charanta/Charente)

L’un des objectifs cachés du barrage (avec celui de Mas-Chaban) était également de servir de réserve de secours pour renflouer la Vienne (par pompage depuis la Charente, vers Laplaud) pour refroidir la centrale de Civaux…

Le barrage de Vassivière (sur la Vienne) est lui aussi en gros déficit. Le pompage dans la Charente risque de devenir d’actualité, mais l’eau ne sera pas là….

Alors, il faut arrêter Civaux !

Face à la crise climatique, agriculture productiviste et industrie nucléaire sont dans l’impasse.

Lavaud, 1e 15/05/2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s