Déchets : l’efficacité Calitom ?

Calitom («service public des déchets» en Charente), ouvre une recyclerie sur le site de l’ancienne décharge de Poullignac de triste mémoire. Bravo !

Mais ça leur a quand même pris 8 ans !

Dès 2003, le CIRRE faisait cette proposition dans son texte «2013 = Zéro déchet en Charente Limousine».
http://ujan.free.fr/projZe.pdf

Nous écrivions en 2003 :

«V.6 Les réutilisables et les centres de réutilisation et de réparation.
De nombreuses pratiques sociales déjà existantes permettent de remettre les objets réutilisables sur le marché. Citons les bric-à brac, les vide-greniers, les ventes de charité, les marchés aux puces et les boutiques d’articles d’occasion gérées par des organisations charitables comme la Croix Rouge ou autres. Ces activités peuvent être privées ou associatives. Elles doivent être encouragées car elle permettent à beaucoup d’objets d’éviter la décharge.

La ville de Salzbourg, en Autriche, a édité une brochure qui présente la liste des artisans et ateliers de réparation et de restauration de divers articles (meubles, électroménagers, jouets, vélos, outils).

Mais on retrouve encore trop d’objets récupérables dans les déchetteries et leur fonctionnement actuel pourrait être amélioré sur ce point en intégrant une fonction récupération.
Les articles récupérés et réparés pourraient être vendus. Cette activité génératrice d’emplois ou de passe-temps pour amateurs (retraités, jeunes ….) pourrait servir de lieu de rencontre entre générations et de transmission de savoir-faire ainsi que de lieu de valorisation de l’image du travail manuel.. On pourrait aussi y expérimenter le lancement de mini-entreprises de réparation.
»

Bravo donc à Calitom pour ce recyclage d’une idée associative.

Ce n’est pas la première car le compostage était aussi dans les propositions du CIRRE … mais on voit encore trop de transports de déchets verts vers les déchetteries alors qu’ils pourraient être utilisés sur place par les jardiniers. Le message n’est pas encore vraiment passé malgré la popularisation des composteurs.

Maintenant , et sans attendre 8 ans de plus, Calitom doit aller plus loin avec :

la pesée embarquée (toujours en attente…)

un vrai plan de réduction des déchets avec des objectifs aboutissant au Zéro Déchet sur 10 ans (sans se contenter d’une diminution «naturelle» des quantité de déchets attribuée à «la crise» …)

l’abandon définitif des projets de décharges toujours dans les cartons…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s