Intolérance à Limoges : l’école occitane stigmatisée

Les temps de crise exacerbent-ils les côtés les plus mesquins, les plus négatifs des être humains ? On pourrait le croire…

A Landouge, quartier de Limoges, la municipalité héberge dans une école publique désaffectée, les 60 élèves de la Calandreta, école associative occitane. La seule école en Limousin à enseigner la langue historique de la région !

Cette école désaffectée jouxte l’école publique de Landouge et les élèves «partagent» la cour de récréation. En fait, les enfants sont séparés par un ruban de plastique…

Cette «cohabitation» est due au fait que le local de la Calandreta, sinistré par un orage d’été n’est plus utilisable et que les élèves allaient se trouver à la rue le jour de la rentrée de septembre.

Le geste humanitaire de la mairie de Limoges doit être salué. Le maire est dans son rôle en répondant à une urgence, en particulier concernant des enfants.

La Calandreta, qui existe depuis une quinzaine d’années, est associative, c’est à dire gérée par les parents, et sous contrat avec l’État. C’est une école laîque, gratuite et ouverte à tous, contrôlée comme les autres par le Ministère de l’Education nationale. Ses résultats sont très satisfaisants et l’école existe grâce à la subvention accordée par la Région Limousin, des dons de sympathisants et l’implication des parents.

La langue d’enseignement est l’occitan limousin et l’objectif est de sortir des élèves bilingues occitan-français.

Une vraie différence avec les écoles publiques qui peinent souvent à sortir des élèves monolingues français et où l’occitan n’est – en Limousin – jamais enseigné. Les autorités académiques de Limoges ont refusé toute création de classe bilingue occitan-français et même les activités d’initiation se voient systématiqueqment découragées…

La Calandreta est un début de réponse à cette carence, à cette volonté de l’Education nationale d’ignorer l’occitan après l’avoir, des décennies durant, activement combattu.

Certains parents de Landouge se sont lancés dans un combat anti-Calandreta au nom de «la Laïcité». Un couple d’enseignants, mal camouflés sous un pseudo et auto-proclamés «collectif de parents d’élève (sic)», se livrent sur internet à une campagne d’intimidation, de dénigrement, d’insinuations et d’accusations infondées visant à faire revenir la mairie de Limoges sur l’hébergement de la Calandreta.

S’arrogeant le monopole de «la Laïcité», ces justiciers masqués dénoncent dans la Calandreta l’outil d’un complot contre l’école publique ! L’affaire aurait même une envergure européenne dont on peut suivre chaque jour les développements sur un blog hystérique. La «Libre Pensée» y est invoquée à toute occasion comme seule détentrice de la «Vérité laïque»…

Tous les parents de l’école publique de Landouge ne partagent pas – et heureusement – les exaltations de ces fanatiques d’une «laïcité» étroite et intolérante.

Ces nouveaux chevaliers blancs rêvent en fait d’une nouvelle Saint Barthélémy. Ils dénoncent déjà sur leur blog les futures victimes.

Selon le Populaire du Centre du mercredi 23 novembre 2011 :

«Après les inondations qui l’ont obligée à quitter la route de Toulouse l’été dernier, l’école de la Calandreta Lemosina, installée désormais à Landouge, a été victime de dégradations ce week-end. Une vitre a été cassée. La police a ouvert une enquête.»

Publicités

Une réflexion sur “Intolérance à Limoges : l’école occitane stigmatisée

  1. Remarquons tout de même que La Libre pensée, toujours invoquée, a seulement rappelé une position de principe sans prendre d’autre parti. Et que pas une seule organisation militant pour la laïcité n’a jugé utile de s’impliquer dans le conflit.

    Toutes ces organisations estimant que la calandreta est bien une école laïque.

    Et toutes estimant sans doute que les attaques, assez minables et torturant volontiers orthographe, grammaire et style, n’honorent pas… leurs auteurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s