Limousin, Poitou-Charentes, rejoignons l’Aquitaine!

Le BIG BANG territorial de François Hollande aboutira-t’il à une modification du découpage régional? Pour le moment, il ne suscite qu’incompréhension ou hostilité.

Seul les hollandistes invétérés apportent leur soutien à ces mariages décidés à la va-vite dans les bureaux de l’Elysée et Matignon et dont les buts réels ne sont pas une régionalisation démocratique.

Selon la carte publiée par le président de la République, le Poitou-Charentes et le Limousin se retrouveraient mariés de force à la région Centre.

Dans les deux régions Poitou-Charente et Limousin de nombreuses voix manifestent leur indignation, dénonçant toutes le manque de consultation des populations.

La région Limousin, par son président Denanot se tourne vers l’Aquitaine.

Même chose en Poitou-Charentes, très fortement dans le 16 et le 17 mais aussi dans le 86 et le 79, c’est l’Aquitaine qu’on veut rejoindre: chez les conseillers généraux, de nombreux maires et de simples citoyens de base.

Sur internet, pages Facebook et pétitions se multiplient, Que vive lo Lemosin, Touche pas mon Limousin TPML, Pour que la Charente et la Charente Maritime soient ralliées à l’Aquitaine

En ce qui nous concerne, en Charente occitane (Charente limousine + Charente périgorde), – le redécoupage départemental n’étant pas à l’ordre du jour – cette «fusion régionale» peut nous permettre de rejoindre une région occitane : le Limousin.

Mais nous amarrer à la région Centre serait nous orienter définitivement vers le nord en réduisant à néant des années d’action en faveur de notre langue et de notre culture occitane et tout espoir de reconnaissance. Même chose pour le Limousin condamné à perdre sa spécificité dans un conglomérat de bric et de broc.

Au contraire, une région Limousin, Poitou-Charentes, Aquitaine entérinant des flux économiques, démographiques et des liens historiques de plusieurs siècles serait la possibilité pour les Occitans des trois régions de faire avancer la reconnaissance de leur identité.

Les Poitevins et Saintongeais pourraient aussi profiter d’une politique régionale en faveur des langues et cultures régionales beaucoup plus avancée en Aquitaine (basque, occitan) et qui pourrait être étendue aux nouveaux venus.

Limousin, Poitou-Charentes, et Aquitaine doivent donc s’unir pour obliger le gouvernement à tenir compte des véritables réalités régionales.

Limousin, Poitou-Charentes, rejoignons l’Aquitaine!

Facebook :https://www.facebook.com/pages/Pour-lunion-Limousin-Poitou-Charentes-Aquitaine/1561791307381001

Advertisements

Une réflexion sur “Limousin, Poitou-Charentes, rejoignons l’Aquitaine!

  1. Pour un rattachement au sud, vers lequel nous regardons depuis toujours (histoire, économie, échanges, culture) et non à un ancrage absurde au Centre avec lequel nous n’avons que peu en commun.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s